Amazon : « un désastre écologique, social et fiscal » et un plan pour dominer le monde


Un empire redoutable avec des ambitions sans limites. Une colonisation des territoires à l’échelle de la Terre (et bientôt au-delà). Une colonisation des esprits…

En vingt-cinq années de croissance vorace, le petit libraire en ligne de Seattle s’est hissé au sommet du commerce mondial. Son fondateur visionnaire, Jeff Bezos, est aujourd’hui l’homme le plus riche de la planète. L’un des plus redoutés aussi. Tel un gourou, il dirige ses 650 000 employés sans état d’âme, érigeant ses redoutables méthodes de management en nouvelle religion.

Ses ambitions sont sans limites. Déjà maître de nos données personnelles, il veut transformer nos vies. Souvent à notre insu : Amazon investit des milliards de dollars dans l’intelligence artificielle, la robotique, les drones, la sécurité, la santé, et même la conquête spatiale.

 

Amazon, « un désastre écologique, social et fiscal » JACQUES SAPIR | ALMA DUFOUR | ANAÏS HENNEGUELLE

Sputnik France, ajoutée le 28 novembre 2019

Pratique importée des États-Unis, le Black Friday se développe en France depuis plusieurs années, en particulier sur les sites de vente en ligne comme Amazon. Mais la course à la consommation liée à ces promotions est de plus en plus critiquée : quel impact le modèle des GAFA a-t-il sur l’environnement, l’emploi et les finances publiques ?

Russeurope Express Jacques Sapir et Clément Ollivier reçoivent Alma Dufour, militante de l’association Les Amis de la Terre, et Anaïs Henneguelle, membre des Économistes atterrés et maîtresse de conférences à l’université Rennes 2. Toutes deux sont signataires de l’appel « Stop Amazon et son monde : pour transformer le Black Friday 2019 en vendredi noir », lancé par Attac et les Amis de la Terre.

 

BLACK FRIDAY : L’ARNAQUE AMAZON

Le Fil d’Actu – Officiel, ajoutée le 28 novembre 2019

 

Amazon un désastre écologique et social

AltrimentiVideo, ajoutée le 22 novembre 2019

etika, ATTAC Luxembourg, Frères des Hommes Luxembourg, le Mouvement écologique, SOS FAIM Luxembourg, avec le soutien de Altrimenti présentent la conférence de Benoït Berthelot

Amazon : un désastre écologique et social.

Mardi 19 novembre 2019

En vingt-cinq années de croissance vorace, le petit libraire en ligne de Seattle s’est hissé au sommet du commerce mondial. Son fondateur visionnaire, Jeff Bezos, est aujourd’hui l’homme le plus riche de la planète. L’un des plus redoutés aussi. Tel un gourou, il dirige ses 650 000 employés sans état d’âme, érigeant ses redoutables méthodes de management en nouvelle religion.

Ses ambitions sont sans limites. Déjà maître de nos données personnelles, il veut transformer nos vies. Souvent à notre insu : Amazon investit des milliards de dollars dans l’intelligence artificielle, la robotique, les drones, la sécurité, la santé, et même la conquête spatiale.

Trois années d’une enquête inédite à travers le monde ont permis à Benoît Berthelot de percer à jour les rouages les plus secrets de la galaxie Amazon. Il a notamment enquêté sur l’impact écologique de ce modèle (incitation à la surconsommation, destruction de millions de marchandises neuves chaque année, serveurs informatiques et chaîne logistique très polluants). Amazon est également un des premier employeurs au Luxembourg, mais est ce pour autant un modèle à suivre pour amener notre pays vers la transition énergétique ?

Présentation de l’orateur :

Benoît Berthelot est diplômé de Sciences Po Paris et du Centre de Formation des Journalistes (CFJ). Journaliste depuis 6 ans au mensuel Capital, où il s’est fait une spécialité d’enquêter sur les coulisses des géants technologiques de la Silicon Valley, et en particulier Amazon.

A 31 ans, il publie « Le monde selon Amazon »

 

Le monde en face – Le monde selon Amazon

Le monde en face, ajoutée le 12 octobre 2019

Surfant sur la révolution numérique et misant sur l’achat compulsif et le besoin immédiat, la firme américaine Amazon a bâti le plus grand supermarché de l’histoire de l’humanité en rendant dans l’instant, à portée de clic, tous les articles et données de la terre. A la tête de cet empire mondial, Jeff Bezos. Devenu l’homme le plus riche du monde, il traite d’égal à égal avec les chefs d’Etat les plus puissants de la planète. Fort de sa réussite, il prétend refonder la conception du commerce et du travail. Il expose sans complexe sa vision d’une nouvelle organisation de l’humanité Machine de guerre commerciale, la compagnie colonise les réseaux, conçoit de gigantesques espaces de stockage, non seulement pour entreposer ses milliards de tonnes de marchandises mais aussi les milliards de données numériques. Le « cloud » d’Amazon serait aujourd’hui indispensable au fonctionnement d’internet. Sa stratégie : s’emparer un à un des territoires. Après les USA, l’Europe, et en particulier les zones fragilisées. Son nouvel objectif : l’Inde et son marché gigantesque. Quel est le prix de cette fulgurante réussite ? Ses conséquences, les implications, les enjeux sur le terrain, les résistances ? À la rencontre des pionniers de la compagnie – qui s’en sont démarqués pour certains-, des salariés de différents pays qui expérimentent au quotidien les limites du système, ce film, étayé par une enquête menée sur le terrain (France, Allemagne, Bruxelles, Pologne, Inde, USA), propose une plongée vertigineuse dans l’univers Amazon. Son histoire et sa conception du monde.

réalisé par : Thomas Lafarge, Adrien Pinon

 

LE PLAN D’AMAZON POUR DOMINER LE MONDE

Ex Materiae, ajoutée le 5 juillet 2019

Amazon est une des plus grosses entreprises du monde et va conquérir le monde grâce au plan en 4 étapes établi par son CEO et fondateur, Jeff Bezos.

 

Un fléau techno-totalitaire, dont Amazon n’est qu’une des nombreuses facettes…

 

Tags :

Environnement

Emploi

Internet

Société

Ecologie

Fiscalité

Entreprises

Transports

Consommation

International

Science et techno

Travail

Réseaux sociaux

Oligarchie

Polémique

Jacques Sapir

Surveillance

Mars

Intelligence artificielle

Multinationales

Vie privée

Paradis fiscaux

GAFAM

Amazon





Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire