Les Rockets pas vraiment emballés par un tournoi en cours de saison régulière


Pour redonner du piment à sa saison régulière, la NBA envisage sérieusement d’effectuer quelques modifications, notamment en insérant un tournoi en cours d’année, sans doute en novembre et décembre, à partir de 2021.

Une idée qui n’emballe pas vraiment P.J. Tucker…

« Je m’en fous », réplique-t-il d’abord. « C’est comme une coupe. Mais en NBA, je doute qu’ils fassent un truc pareil. On joue pour le titre. Je ne veux pas jouer pour autre chose. Il n’y a rien d’autre. Est-ce que ce serait comme une sorte de lot de consolation ? Je ne sais pas. On joue pour le titre, c’est tout ».

James Harden n’est pas vraiment plus enthousiaste. « On est à la fac ? C’est la fac ? » ironise-t-il.

Joueur et entraîneur en Italie, Mike D’Antoni est beaucoup plus réceptif. « Oui, vous vous en souciez parce que vous ne savez pas si vous allez gagner le grand trophée. Il y a deux gros titres en jeu, le trophée européen et le le trophée italien. Si vous gagnez l’un des deux, c’est déjà une réussite. Vous avez une coupe à la fin de l’année ».

L’entraîneur trouve ainsi l’idée « intéressante », une équipe pouvant se rattraper si elle se rate dans une des deux compétitions. Sauf que, bien sûr, toute la question sera de savoir ce qui sera à la clé dans ce tournoi de mi-saison. Car s’il s’agit simplement d’un trophée honorifique, il y a peu de chances que les joueurs s’investissent.

« S’ils mettent assez d’argent en bonus (alors les joueurs seront intéressés) » assure Mike D’Antoni. « Pour nous, en Italie, c’était comme ça parce que ça doublait notre salaire. Ils nous payaient en fonction des victoires. Ils ne nous payaient pas avant que la saison ne débute ».

Ça, ça serait une excellente solution pour relancer l’intérêt de la saison régulière…



A lire aussi

Laisser un commentaire