Le point sur la première semaine de qualification



  • Les favoris et les outsiders se disputent les meilleures places
  • Une équipe néerlandaise crée la surprise
  • Retour sur la première semaine des qualifications pour la FIFA eClub World Cup

Après une semaine de compétition, certaines équipes ont déjà fait un grand pas vers la qualification pour la FIFA eClub World Cup 2020. Retour sur les neuf divisions dont seront issus les participants à l’événement hors ligne au soir du 22 décembre.

Retrouvez l’ensemble des résultats ici.

Les trois meilleures équipes européennes de la classe 1 de chaque championnat seront directement qualifiées pour la FIFA eClub World Cup en février. Le meilleur quatrième sur l’ensemble des championnats s’adjugera le dernier ticket des qualifications européennes pour la FeCWC.

Dans les autres régions, les deux meilleures équipes de la classe 1 valideront leur billet pour l’événement hors ligne.

Retrouvez toutes les informations utiles dans le règlement du tournoi en cliquant ci-dessous (en anglais)

Europe – championnat 1 – classe 1

Movistar Riders fait actuellement la course en tête, grâce à la présence dans ses rangs de deux vétérans de la Grande Finale, « AndoniiPM » et « Zidane10 ». Demi-finaliste de l’édition 2019, Faze Clan se trouve juste derrière en deuxième position. Une autre équipe espagnole, l’Espanyol Barcelone, complète le trio de tête, après avoir obtenu quelques résultats surprenants durant cette première semaine.

Europe – championnat 2 – classe 1

Le Borussia Mönchengladbach est actuellement en pleine euphorie. L’actuel leader de la Virtual Bundesliga réalise des prouesses dans les qualifications pour la FIFA eClub World Cup, dont il occupe également le fauteuil de leader. De son côté, le VfL Wolfsbourg traverse une passe plus difficile sur la scène nationale, ce qui l’a pas empêché de s’emparer de la deuxième place de cette compétition préliminaire. Les Danois de Tricked Esport s’étaient montrés très à leur avantage lors de l’édition 2019 de la FeCWC et semblent bien partis pour renouveler l’expérience en 2020.

Europe – championnat 3 – classe 1

Manchester City, qui aligne la même équipe que l’an dernier, vise ouvertement une troisième participation à la FIFA eClub World Cup. À l’inverse, Fierce Esports ne faisait pas nécessairement partie des favoris, ce qui ne l’empêche pas de pointer au deuxième rang, derrière les Citizens. Enfin, West Ham, emmené par « Jas1875 » et « WestHam Yago », a confirmé son statut de poids lourd en s’invitant sur le podium à l’issue de la première semaine.

Europe – championnat 4 – classe 1

Finaliste malheureux de la FIFA eClub World Cup en 2019, Dijon Football Côte-d’Or a parfaitement débuté son parcours dans le championnat 4. Derrière les Français, Feyenoord eSports (Pays-Bas) et DUX Gaming (Espagne) sont également bien partis.

Europe – championnat 5 – classe 1

Le Wisla All in Games Cracovie a créé la surprise en prenant les commandes du championnat 5, devant l’AS Rome, qui compte pourtant deux joueurs dans le Top 10 du classement des FIFA 20 Global Series, et Mkers, demi-finaliste de la FeCWC 2018.

Amérique du Nord – championnat 1 – classe 1

Hashtag United fait pour le moment la loi, grâce à « Hashtag Shawrey » et « Hashtag Harry ». Toutefois, Complexity Gaming, emmené par le Grand Finaliste « Joksan », n’a pas dit son dernier mot.

Amérique du Sud – championnat 1 – classe 1

Soutenu par les performances inspirées de « Javier Munoz », vétéran de la Grande Finale, Gillette Infinity Esports s’est hissé en tête du classement. Wolverhampton Wanderers, qualifié pour l’événement hors ligne de l’année dernière, occupe la deuxième place.

Moyen-Orient et Afrique – championnat 1 – classe 1

Le duo israélo-danois que forment « Ustun », lauréat de l’épreuve en 2018 avec Brondby, et « Roee Feldman » a permis au Future FC de s’emparer des commandes à l’issue de la première semaine. Juste derrière, on trouve Goliath Gaming, une formation sud-africaine qui nourrit de grandes ambitions.

Asie et Océanie – championnat 1 – classe 1

Shutdown ESC, actuel leader du classement Asie et Océanie, compte dans ses rangs « Jesus0716 », un joueur qui a déjà eu l’occasion de faire parler de lui par le passé. Tundra eSports EU doit pour l’heure se contenter de la deuxième place, malgré la présence de « Msdossary » et de « HoneyBadger ». Ensemble, les deux hommes totalisent un titre de champion du monde, un titre de vice-champion du monde, deux participations à la FIFA eNations Cup et une participation à la FIFA eClub World Cup.

L’équipe de la semaine

Bundled passe de la classe 3 à la classe 2. « BundledJulian » et « Paps » ont empoché 51 points, ce qui représente le meilleur total de la semaine. Il n’en fallait pas davantage pour leur ouvrir les portes de la classe 2.

La compétition reprendra aux dates suivantes :

  • Semaine 2 : 3 et 4 décembre
  • Semaine 3 : 10 et 11 décembre
  • Semaine 4 : 18 et 19 décembre
  • Dernière semaine : 21 et 22 décembre



A lire aussi

Laisser un commentaire