ils poussent la porte des Restos du cœur pour la première fois



Annie vient chercher de l’aide aux Restos du coeur pour la première fois. À 66 ans, elle vit seule et touche une retraite de 830 euros. Des denrées alimentaires lui sont distribuées gratuitement par de nombreux bénévoles. « Ici, je ressens l’intensité de l’amour », décrit-elle. Dans ce centre à Nanterre (Hauts-de-Seine), six tonnes de denrées alimentaires sont livrées chaque jour et sont distribuées à plus de 600 familles. Au total, 10% sont nouvelles chaque année.

Pour certains bénéficiaires comme Annie, cela n’a pas été facile de franchir la porte des Restos du coeur. Malgré cette situation compliquée, elle donne également des jouets et des affaires à l’association. Annie a non seulement rempli son chariot pour quelques jours, mais elle a aussi fait de belles rencontres.

Le JT

Les autres sujets du JT



A lire aussi

Laisser un commentaire