Dallas : Tim Hardaway Jr. bien plus à l’aise comme titulaire


Alors que son équipe affiche un niveau de jeu très satisfaisant depuis le début de saison, Rick Carlisle est encore en recherche d’équilibre. La preuve puisqu’il vient d’effectuer un changement dans son cinq majeur, en reléguant Seth Curry sur le banc, pour y promouvoir Tim Hardaway Jr. Ce n’était pourtant pas son idée de départ.

« Cet été, je suis allé à Miami pendant une journée et demi, pour passer du temps avec lui, parler de la saison à venir et évoquer la possibilité qu’il soit remplaçant », raconte le coach. « Il était d’accord avec ça. Je lui ai dit qu’on ferait ce qui est le mieux pour l’équipe. » Une démarche qu’avait appréciée le principal intéressé. « J’ai beaucoup de respect pour ce qu’il a fait, ça montre qu’il est soucieux de ses joueurs. »

Et Rick Carlisle le confirme : le mieux pour les Mavericks, c’est quand Tim Hardaway Jr. est titulaire. Car Seth Curry est très irrégulier et maladroit pour le moment, et surtout parce que les trois derniers matches de l’ancien des Knicks sont flamboyants : 22.3 points de moyenne en 26 minutes, à 66% de réussite au shoot et 65% à 3-pts !

« C’est une question d’état d’esprit, et d’habitude avec cette position, que j’occupais depuis trois ans »

Pourtant, sur les quatre parties précédentes, Tim Hardaway Jr. n’affichait pas son meilleur visage avec seulement 6.3 points à 24% de réussite et 14% à 3-pts. Pourquoi dès lors le lancer dans le cinq majeur ?

« Il est à un point de sa carrière où il devient un vétéran qui comprend ce qui est important pour gagner, ce que cela demande sur le plan individuel : partager, donner aux autres, compenser une frustration par la communication », poursuit le coach des Texans. « C’est un sacré joueur. C’est quelque chose qui a évolué avec le temps et on en est arrivé là. Je le vois comme un titulaire. »

Tim Hardaway Jr. estime lui que rien ne change entre les deux rôles. Mais il est plus à l’aise dans le cinq alors même que son temps de jeu n’est pas outrageusement plus important (22 minutes de moyenne en tant que remplaçant, 26 dans le cinq majeur). Il y a donc bien une explication, non ?

« C’est une question d’état d’esprit, et d’habitude avec cette position, que j’occupais depuis trois ans », répond le joueur. « Je sais que je dois aider Kristaps Porzingis et Luka Doncic. Je dois les soulager. »

Tim Hardaway Jr. Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2013-14 NYK 81 23 42.8 36.3 82.8 0.2 1.3 1.5 0.8 1.8 0.5 0.6 0.1 10.2
2014-15 NYK 70 24 38.9 34.2 80.1 0.2 2.1 2.2 1.8 1.7 0.3 1.2 0.2 11.5
2015-16 ATL 51 17 43.0 33.8 89.3 0.1 1.6 1.7 1.0 0.9 0.4 0.5 0.1 6.4
2016-17 ATL 79 27 45.5 35.7 76.6 0.4 2.4 2.8 2.3 1.3 0.7 1.3 0.2 14.5
2017-18 NYK 57 33 42.1 31.7 81.6 0.6 3.4 3.9 2.7 2.2 1.1 1.6 0.2 17.5
2018-19 * All Teams 65 32 39.3 34.0 84.1 0.5 2.9 3.4 2.5 2.2 0.8 1.6 0.1 18.1
2018-19 * NYK 46 33 38.8 34.7 85.4 0.6 2.9 3.5 2.7 2.3 0.9 1.8 0.1 19.1
2018-19 * DAL 19 29 40.4 32.1 76.7 0.4 2.8 3.2 2.0 1.8 0.6 1.3 0.1 15.5
2019-20 DAL 16 23 40.9 36.7 76.3 0.3 1.8 2.1 2.0 1.9 0.3 0.4 0.1 12.4
Total   419 26 41.8 34.4 81.4 0.3 2.2 2.5 1.8 1.7 0.6 1.1 0.2 13.1



A lire aussi

Laisser un commentaire