Le MVP de la nuit : Giannis Antetokounmpo sur les traces de Michael Jordan


Mal dormi cette nuit ? Giannis Antetokounmpo est là pour vous réveiller avec une performance aussi rare que spectaculaire dans la victoire sur le fil face au Jazz (122-118) : 50 points, 14 rebonds, 6 passes décisives, 2 interceptions et surtout… 0 balle perdue en 39 minutes. Un véritable exploit puisque personne n’avait aligné de tels chiffres sans perdre un seul ballon depuis 30 ans !

Le 3 novembre 1989, Michael Jordan avait en effet cumulé 54 points, 14 rebonds et 6 passes décisives pour 0 balle perdue face aux Cavs, et depuis plus rien. C’est dire l’exploit que vient de réaliser le « Greek Freak ».

« C’est un super compliment d’être cité aux côtés d’un gars comme Michael Jordan, » s’est réjoui Giannis Antetokounmpo après le match. « C’est clairement l’un des meilleurs joueurs de l’histoire. Mais vous savez, ce qui compte pour moi à la fin, c’est d’avoir été décisif. Quand on est décisif, on ne perd pas le ballon. J’ai été en mesure de m’améliorer, match par match, de trouver mes angles, à essayer de ne pas précipiter les choses comme j’ai pu le faire depuis le début afin de faire les bons choix. Comme je l’ai dit, c’est un super compliment d’être là, mais tout ce qui m’importe, c’est juste d’être meilleur et d’aider mon équipe à gagner ».

« Il nous a montré pourquoi il était le MVP en titre »

Pas de bol pour le Jazz, qui a également livré un super match malgré l’absence de Rudy Gobert, car la star des Bucks a tout simplement été inarrêtable dans sa quête de victoire.

Les dunks, les drives, les rebonds offensifs et ballons ressortis avec justesse ont fini par avoir Utah à l’usure. Par deux fois, alors que les coéquipiers de Donovan Mitchell menaient encore au score, Giannis Antetokounmpo s’est même offert le luxe d’égaliser grâce à deux tirs à 3-points, son talon d’Achille.

Preuve qu’il était dans un grand soir, il a réitéré dans le money-time pour porter la marque à 108-105 avant de claquer trois dunks puis de finir son festival par deux lancers afin d’atteindre la barre des 50 points, sans trembler !

« Pour être honnête avec vous, je pensais avoir scoré 50 points avant ça, » a-t-il ajouté en faisant référence à ses deux derniers lancers. « Donc c’était bien, parce que si j’avais su que ces deux lancers étaient ceux pour atteindre les 50 points, j’aurais probablement manqué les deux, sans doute par nervosité. Mais vous savez, j’ai juste pris place, respiré un grand coup et ajouté deux points. Le match était serré et il fallait que je mette ces lancer-francs ».

Les chants de MVP ont ponctué sa performance XXL, forçant le coach du Jazz, Quin Snyder, à se rendre à l’évidence : « Il nous a montré pourquoi il était le MVP en titre ». Accrochez-vous, car ces deux minutes de highlights vous réveilleront sans doute beaucoup mieux que le plus serré des cafés.

Giannis Antetokounmpo Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2013-14 MIL 77 25 41.4 34.7 68.3 1.0 3.4 4.4 2.0 2.3 0.8 1.6 0.8 6.8
2014-15 MIL 81 31 49.1 15.9 74.1 1.2 5.5 6.7 2.6 3.1 0.9 2.1 1.1 12.7
2015-16 MIL 80 35 50.6 25.7 72.4 1.4 6.2 7.7 4.3 3.2 1.2 2.6 1.4 16.9
2016-17 MIL 80 36 52.1 27.2 77.0 1.8 7.0 8.8 5.4 3.1 1.6 2.9 1.9 22.9
2017-18 MIL 75 37 52.9 30.7 76.0 2.1 8.0 10.0 4.8 3.1 1.5 3.0 1.4 26.9
2018-19 MIL 72 33 57.8 25.6 72.9 2.2 10.3 12.5 5.9 3.2 1.3 3.7 1.5 27.7
2019-20 MIL 16 33 56.4 29.2 59.2 2.5 11.4 13.9 6.4 3.7 1.6 4.6 1.4 29.9
Total   481 33 52.3 27.8 73.3 1.6 6.8 8.5 4.2 3.0 1.2 2.7 1.4 19.2



A lire aussi

Laisser un commentaire