L’actrice Adèle Haenel porte plainte contre le réalisateur Christophe Ruggia, visé par une enquête pour « agressions sexuelles sur mineure » et « harcèlement sexuel »



Adèle Haenel accuse Christophe Ruggia d' »attouchements et de harcèlement sexuel » lorsqu’elle était âgée de 12 à 15 ans, au début des années 2000.

Adèle Haenel porte plainte contre le réalisateur Christophe Ruggia, annoncent les avocats de l’actrice mardi 26 novembre. Le cinéaste était déjà visé par une enquête pour « agressions sexuelles sur mineure de 15 ans par personne ayant autorité » et « harcèlement sexuel ».

Dans une longue enquête de Mediapart, publiée début novembre, l’actrice deux fois césarisée accusait Christophe Ruggia d’« attouchements et de harcèlement sexuel » lorsqu’elle était âgée de 12 à 15 ans. Elle y décrivait un « système d’isolement » mis en place par le cinéaste, qui lui a donné son premier rôle au cinéma dans Les Diables, sorti en 2002.

Adèle Haenel a été entendue mardi par les enquêteurs chargés de cette affaire. Alors qu’initialement elle ne souhaitait pas le faire, l’actrice de 30 ans a finalement décidé de s’engager « activement dans cette procédure, considérant qu’il est de sa responsabilité de justiciable comme de personnalité publique d’y prendre part, au regard de la gravité des faits dénoncés et des conséquences pour chacun », ont expliqué ses conseils, Anouck Michelin et Yann Le Bras.



A lire aussi

Laisser un commentaire