La D8 italienne vient de nous offrir le raté de l'année



« La rencontre entre Maratea et Virtus Latronico (6-4) nu0027avait pas vocation à dépasser les frontières de la D8 italienne, mais lu0027attaquant de lu0027équipe visiteuse, Ebrima Njie, en a décidé autrement. Après trois premières boulettes adverses, lu0027homonyme de Clinton a rajouté la cerise sur un gâteau déjà peu appétissant avec deux ratés monumentaux face à la cage vide. Âmes sensibles su0027abstenir. »



A lire aussi

Laisser un commentaire