faut-il lever le secret médical pour les femmes battues ?



Dans un centre de santé parisien, la levée du secret médical pour protéger les femmes victimes de violences pose question. Dr. Jeanne Villeneuve, médecin généraliste, y est favorable. « Les patientes ont énormément de réticences à aller judiciarisé la question. La levée du secret médical leur permettrait de leur ôter ce doute », explique-t-elle. Pour le Dr. Gilles Lazimi, qui accompagne régulièrement des femmes battues, c’est plutôt une mauvaise idée. « Si on bafoue le secret médical, on les perdra. Elles ne viendront plus révéler de violences de peur qu’on décide pour elles. »

La secrétaire d’État Marlène Schiappa n’envisage cette levée du secret médical que dans les cas les plus graves. « Nous voulons faire en sorte que les signalements puissent se faire sans sanction in fine », explique-t-elle. Une façon de rassurer les praticiens.

Le JT

Les autres sujets du JT



A lire aussi

Laisser un commentaire