Compléments à la berbérine : les femmes enceintes, les enfants et les personnes diabétiques devraient les éviter



L’Agence nationale de sécurité sanitaire alerte sur les dangers potentiels des compléments alimentaires à base de berbérine. Elle en déconseille l’usage aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants et adolescents, aux diabétiques ainsi qu’aux personnes souffrant de troubles hépatiques ou cardiaques.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire