Oman se relance (5-6)



Battus tous deux lors de leur entrée en lice, Oman et le Nigeria croisaient le fer pour leur deuxième sortie à Paraguay 2019. Et l’opération rachat a finalement souri aux Asiatiques, vainqueurs dans la douleur de ce duel comptant pour le Groupe D.

Ce sont eux qui ont également pris le meilleur départ. Ils ont défloré le panneau via Eid Al Farsi, Jalal Al Sinani faisant le break trois minutes plus tard d’un magnifique ciseau. Le réveil nigérian a eu lieu en fin de première période, sous la houlette d’un Emeka Ogbonna affûté. Celui-ci a remis les pendules à l’heure peu après le début du deuxième tiers-temps.

On croyait alors que le match s’équilibrait… Sauf qu’Oman s’est soudainement déchaîné, inscrivant trois buts coup sur coup. Suffisant pour se mettre à l’abri ? Loin de là, Ogbonna ajoutant un troisième but personnel en début de deuxième tiers-temps avant de voir Adams Taiwo réduire la marque à dix minutes du terme.

Le suspense était relancé et ça ne plaisait guère aux Omanais. Leur capitaine Khalid Al Oraimi redonnait alors aux siens une avance de deux buts. Un matelas finalement suffisant pour signer une première victoire dans cette Coupe du Monde, Godspower Igudia inscrivant un peu trop tardivement le cinquième but des Super Sand Eagles.

A venir

26 Novembre

Oman – Portugal (17h50 heure local)

Nigeria – Brésil (21h00 heure local)



A lire aussi

Laisser un commentaire