Moi, Simon Cheng, Hongkongais torturé par la police secrète chinoise




Simon Cheng, qui a travaillé pendant près de deux ans au consulat britannique de Hong Kong, a été arrêté en août à l’occasion d’un déplacement en Chine continentale et détenu pendant quinze jours. Interrogatoires, torture, menaces… Il revient sur ces deux semaines d’emprisonnement dans un texte publié sur Facebook et que nous reproduisons ici.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire