Les Kings verrouillent l’attaque des Wizards


Dans un match tourné vers l’attaque, c’est Sacramento qui prend le meilleur en début de match. Buddy Hield ouvre les hostilités à 3-points, et Nemanja Bjelica marque près du cercle. Après cinq minutes, les Kings sont devant (11-8). Pour l’instant, Bradley Beal fait jouer les autres, et notamment Thomas Bryant qui égalise avec son hook shot qu’il maîtrise de mieux en mieux (14-14). Et quand Bogdan Bogdanovic plante de loin, Davis Bertans lui répond derrière. Le matche est équilibré, et c’est finalement la « second unit » des Wizards qui fait la différence avec Ish Smith puis Jordan McRae. Après douze minutes, Washington mène 27-24.

Les Kings débutent le second quart-temps par un 12-2 avec encore et toujours Barnes qui ne rate rien. Il y avait bien longtemps qu’on n’avait pas vu l’ailier aussi agressif, et il va chercher des lancers pour creuser un premier écart (38-31). La défense sur Bradley Beal est efficace, mais elle laisse des libertés à ses coéquipiers, et c’est Mo Wagner qui relance Washington. A ses côtés, Bryant joue parfaitement le pick-and-roll avec Beal, et il s’en va dunker pour redonner l’avantage aux Wizards (45-43). Ce duo s’entend à merveille, et les Wizards se détachent (52-45). Sauf qu’on est dans un match de séries, et les Knicks répondent illico par un 10-0. A la pause, l’égalité est parfaite : 57-57.

Bogdanovic fait la différence

C’est au retour des vestiaires que les affaires se gâtent pour Washington. Tout simplement parce que les Kings haussent d’un ton en défense. De l’autre côté du terrain, Bogdanovic prend le match à son compte : 3-points, lay up renversé, alley oop pour Richaun Holmes. Les Kings sont sur un 17-8 pour mener 88-79 à moins de deux minutes de la fin du quart-temps. Mais Washington s’accroche et Beal s’en va dunker à deux mains pour faire bouillir la salle. Et l’ambiance monte encore d’un cran lorsque Isaiah Thomas, seul dans le corner, ramène les Wizards à -3 (100-97) à l’entrée du money time.

Buddy Hield lui répond aussi à 3-points, et c’est finalement Bogdanovic qui flingue les Wizards sur un nouveau 3-points. +9 à 90 secondes de la fin, les Wizards ne reviendront pas, et les Kings remportent leur 7e succès de la saison, et se rapprochent d’un bilan équilibré (7v-8d).  Sans De’Aaron Fox, ni Marvin Bagley faut-il le rappeler… Ils ont aussi limité la 2e attaque de la NBA à 49 points en deuxième mi-temps, et ça a fait la différence.

Wizards / 106 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
R. Hachimura 23 2/7 1/2 2/2 0 4 4 1 0 1 1 0 7 7
T. Bryant 28 7/10 0/0 0/2 5 3 8 2 3 0 3 0 14 16
I. Thomas 29 6/11 4/7 1/1 0 2 2 2 5 0 3 1 17 14
B. Beal 41 8/18 2/6 2/2 2 1 3 8 3 0 2 0 20 19
T. Brown Jr. 15 0/6 0/1 0/0 0 2 2 3 2 1 0 0 0 0
D. Bertans 29 4/10 4/9 0/0 1 5 6 2 3 1 0 1 12 16
M. Wagner 19 6/9 0/2 0/0 3 8 11 4 2 0 2 0 12 22
J. Robinson 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
I. Smith 24 3/9 1/4 0/0 0 5 5 3 0 1 2 0 7 8
I. Bonga 1 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 2
C.J. Miles 5 1/2 0/1 1/2 1 0 1 0 1 0 1 0 3 1
J. McRae 24 4/9 1/2 3/3 0 3 3 4 4 1 2 0 12 13
A. Schofield 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 42/92 13/34 9/12 12 33 45 29 23 5 16 2 106
Kings / 113 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
N. Bjelica 29 3/11 0/4 0/0 4 8 12 3 2 3 5 1 6 12
R. Holmes 36 7/9 0/0 2/2 1 9 10 1 3 2 1 4 16 30
H. Barnes 35 7/8 3/3 9/11 0 4 4 1 1 0 3 0 26 25
C. Joseph 36 5/10 0/1 0/0 0 2 2 5 3 2 0 0 10 14
B. Hield 36 4/14 3/7 7/7 1 1 2 5 2 0 2 0 18 13
D. Dedmon 12 2/6 1/4 2/2 0 0 0 1 3 1 1 0 7 4
Y. Ferrell 12 2/4 0/1 0/0 0 4 4 1 0 0 0 0 4 7
B. Bogdanovic 28 7/16 3/9 4/6 0 4 4 4 0 1 1 0 21 18
J. James 16 2/3 1/2 0/0 0 1 1 1 3 0 0 0 5 6
Total 39/81 11/31 24/28 6 33 39 22 17 9 13 5 113



A lire aussi

Laisser un commentaire