Les blessures permettent à Omari Spellman de se montrer à Golden State


Appelé à être très loin dans la rotation, a priori sur le poste 5 chez ces Warriors du « small ball », Omari Spellman profite des blessures de Kevon Looney, Draymond Green et Alen Smailagic pour se montrer au poste 4. « On aime l’aspect shooting dans cette situation, combinée à la menace près du cercle de Willie (Cauley-Stein) et Marquese (Chriss). C’est complémentaire, c’est la meilleure combinaison. »

La meilleure, et presque la seule. « On n’a littéralement pas le choix » rappelle Steve Kerr, cité par NBC Sports. « Mais c’est bien pour nous parce que ça nous a permis de tester Omari au poste 4, et quand Looney et Smiley seront de retour en bonne santé, on sera solide sur le poste 5. » Utilisé plutôt comme ailier fort à Atlanta, Omari Spellman est pourtant bien un pivot dans l’esprit de Steve Kerr. Mais comme on le lui avait demandé, le deuxième année a perdu du poids, et a développé un tir plus fiable avec ses presque 20 kilos en moins par rapport à l’an passé.

« Il est dans une meilleure forme » poursuit l’entraîneur. « Quand il s’entraînait avant la saison, il marquait beaucoup de 3-points, on voyait que c’était un shooteur naturel, il a un très bon toucher. Lui et (l’assistant) Aaron Miles ont beaucoup bossé là-dessus. Plus il a perdu de poids, plus il a bossé pour lâcher son tir en montant. Il avait pris l’habitude de le faire en haut ou en redescendant, ce qui est difficile. »

Résultat : il a converti 7 de ses 11 dernières tentatives à 3-points et tourne à 38.7% dans l’exercice cette saison. On se satisfait comme on peut dans la Baie…

Omari Spellman Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2018-19 ATL 46 18 40.2 34.4 71.1 1.6 2.7 4.2 1.0 1.5 0.6 0.7 0.5 5.9
2019-20 GOS 16 18 42.4 38.7 76.7 2.5 3.0 5.5 1.1 1.4 0.6 1.4 0.5 7.4
Total   62 18 40.8 35.2 73.3 1.8 2.7 4.6 1.1 1.4 0.6 0.9 0.5 6.3



A lire aussi

Laisser un commentaire