Emmanuel Macron va rencontrer des victimes lundi


Emmanuel Macron et Marlène Schiappa, en novembre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Emmanuel Macron doit rencontrer des femmes victimes de violences conjugales, lundi 25 novembre à Créteil (Val-de-Marne), a appris franceinfo de source gouvernementale. C’est la façon choisie par le chef de l’Etat de participer à cette journée consacrée aux violences faites aux femmes, alors que le Premier ministre devait annoncer une cinquantaine de mesures lundi matin à Matignon en conclusion du « Grenelle contre les violences conjugales ».

>> Grenelle des violences conjugales : suivez les annonces du gouvernement

Edouard Philippe sera entouré de douze ministres, mais sur l’estrade à côté de lui il n’y aura que Marlène Schiappa, la secrétaire d’Etat chargée du dossier. Le Premier ministre s’occupe de l’opérationnel, précise un conseiller d’Emmanuel Macron, mais le président ne pouvait pas être absent de cette journée, il a décrété la lutte contre les violences faites aux femmes grande cause nationale de son quinquennat.

Le chef de l’Etat se rendra au tribunal de grande instance de Créteil. Il doit aller dans une antenne de l’association France Victimes qui est implantée dans le tribunal pour aider les femmes dans leurs démarches, Emmanuel Macron sera accompagné de Marlène Schiappa et de la ministre de la justice Nicole Belloubet.



A lire aussi

Laisser un commentaire