Aaron Holiday fait le plein de confiance


Les deux derniers matchs d’Aaron Holiday marqueront peut-être un tournant dans la carrière du meneur d’Indiana. Déjà crédité d’une prestation excellente face aux Nets avec 24 points et 13 passes (records en carrière), le petit frère de Justin Holiday, son coéquipier cette saison, a montré sa force de caractère samedi soir face au Magic.

Non seulement car son back-up T.J. McConnell avait fait du super boulot jusque-là, mais aussi parce que l’intéressé a enchaîné quelques bourdes à son entrée en jeu à moins de quatre minutes de la fin, ce qui ne l’a pas empêché de se rattraper par la suite, et de quelle manière.

T.J. McConnell : « Aaron est incroyablement talentueux. Le jeu s’est ralenti pour lui et ça va devenir vraiment effrayant pour les adversaires de défendre sur lui »

Après avoir manqué deux tirs et perdu un ballon, Aaron Holiday s’est tout de même repris en scorant les deux derniers paniers des Pacers, un drive et un 3-points victorieux qui ont permis aux siens de l’emporter 106-111.

Un coaching payant pour Nate McMillan qui commence à connaître le mental du garçon, auteur de 13 points et 4 passes décisives ce soir-là, même s’il a sans doute essuyé quelques sueurs froides.

« Nate sait ce qu’il fait » a déclaré T.J. McConnell au sujet du choix de son coach. « Il fait ça depuis longtemps. S’il ne met pas Aaron sur le terrain, c’est sûr qu’il ne pourra pas mettre le dernier tir. Il a fait le bon choix. Aaron est incroyablement talentueux. Le jeu s’est ralenti pour lui et ça va devenir vraiment effrayant pour les adversaires de défendre sur lui. Il travaille très dur tous les jours. C’est un super coéquipier, un super gars. Il fait tout pour être le plus complet possible. »

Même si les deux joueurs évoluent au même poste, T.J. McConnell est le premier supporter d’Aaron Holiday. La présence de son grand frère Justin, arrivé cet été en provenance de Memphis, l’aide certainement aussi.

Justin Holiday : « Aaron n’a jamais eu peur de faire quoi que ce soit »

Le déroulement de la fin de match face au Magic montre en tout cas le degré d’assurance du sophomore qui a vécu « un moment dont on rêve quand on est gamin ». « Tu prends un tir de loin, 3, 2, 1, le ballon part et c’est plutôt cool de le voir rentrer ».

D’après les dires de son frère, à l’origine de la passe pour le 3-points de la victoire, c’est une attitude qu’Aaron Holiday a toujours eue.

« J’ai cru que j’allais prendre le tir, mais quand j’ai vu son défenseur le lâcher, je me suis dit que j’allais lui passer et j’étais sûr qu’il allait le mettre » a confié Justin. « Aaron est une personne très, très confiante. Je ne l’ai jamais vu autrement. On est un peu tous comme ça dans la famille j’imagine. Pour je ne sais quelle raison, on n’a pas peur (après une erreur). Aaron n’a jamais eu peur de faire quoi que ce soit ».

L’avenir dira si ces deux matchs auront servi de déclic dans sa jeune carrière. On note tout de même une évolution prometteuse depuis huit rencontres où il tourne à 14 points et 5.5 passes décisives en moyenne, afin d’aider notamment à compenser l’absence de Malcolm Brogdon.

« Je me sens juste plus à l’aise pour être honnête » tempère-t-il. « Plus je joue, plus je le serai. Le jeu s’est ralenti pour moi. J’essaie de jouer à mon propre rythme et de ne rien me soucier d’autre. Mais d’être là plus longtemps sur le terrain, ça aide. Je vois mieux le jeu. Ça m’a beaucoup aidé d’avoir le ballon en main depuis deux matchs. »

Aaron Holiday Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2018-19 IND 50 13 40.1 33.9 82.0 0.1 1.2 1.3 1.7 1.4 0.4 0.8 0.3 5.9
2019-20 IND 12 23 38.9 42.6 90.0 0.6 2.3 2.9 3.9 2.0 1.0 1.3 0.1 9.8
Total   62 15 39.7 36.2 83.3 0.2 1.5 1.7 2.2 1.5 0.5 0.9 0.2 6.6



A lire aussi

Laisser un commentaire