franceinfo seniors. Le vélo électrique en vogue chez les seniors


Une utilisatrice de vélo électrique. (image d’illustration) (TRIPELON-JARRY / ONLY FRANCE)

Depuis quelques années, les Français sont de plus en plus nombreux à adopter le vélo, ce qui devient une habitude et leur moyen de transport préféré. Après un bond inédit en 2017 et une progression en 2018, le marché des vélos à assistance électrique représente aujourd’hui 40 % du chiffre d’affaires des ventes totales de vélos.  

Les moteurs, par exemple, sont plus puissants et plus robustes ; les batteries, quant à elles, ont des durées de vie plus importantes et permettent de parcourir de plus longues distances, de 40 à 90 Km selon les modèles.

Illustration de cet essor avec l’exemple de l’entreprise 02Feel. Comment O2Feel est-elle née ? Cette idée sort du cerveau de deux ingénieurs français, passionnés par les nouvelles technologies. Une gamme de 99 vélos aujourd’hui.

Au programme :

– notre santé et notre bien-être
– le sport
– améliorer l’écologie et développer les activités familiales et touristiques
– retrouver la forme grâce au vélo électrique (sur une promenade, on brûle 400 à 600 calories en une heure de vélo électrique)

Personne n’est à l’abri d’un accident touchant la santé ou simplement des soucis liés à l’âge. C’est particulièrement difficile à accepter lorsqu’on a eu une pratique régulière sportive.

L’assistance électrique vous permettra de partir en excursions sans craindre la fatigue ou de trop forcer, et la batterie d’un vélo O2Feel possède assez d’autonomie pour vos trajets.

Moustache Bikes, entreprise française de vélos électriques. Basée dans les Vosges et lancée en 2011 avec 1 500 ventes d’exemplaires, la petite société a pris du galon. Elle proposait, en 2018, 55 modèles de vélo électrique, pour 28 000 ventes.

L’aide porte sur des VAE neufs, qu’ils soient classiques ou de type cargo dans la limite de 50% du prix du vélo ; en cas de cumul avec une aide locale, le montant global d’aide à l’achat (aide locale + aide IDFM) ne pourra pas dépasser 500 euros pour un VAE classique et 600 euros pour un VAE Cargo. 



A lire aussi

Laisser un commentaire