Petit avantage, grande pression et gros enjeux



  • Al Hilal aborde la finale retour de la Ligue des champions de l’AFC avec un avantage de 1-0
  • Le club saoudien s’était incliné en finale il y a deux ans
  • Urawa Red Diamonds vise un troisième titre qui constituerait un record

La Ligue des champions de l’AFC 2019 va vivre son point d’orgue ce 24 novembre, lorsque les Urawa Red Diamonds recevront Al Hilal pour la finale retour. En plus de la suprématie continentale, les deux équipes brigueront le droit de disputer la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™.

Devant un public acquis à leur cause, les hommes de Tsuyoshi Otsuki espèrent maintenir leur bilan dans leur stade, qui les a vus faire match nul face au Shanghai SIPG et battre Guangzhou Evergrande sur la route de la finale. Cependant, les protégés de Razvan Lucescu, vainqueurs 1-0 de la première manche chez eux, sont en ballotage favorable.

Battu 2-1 sur l’ensemble des deux matches au même stade de la compétition il y a deux ans, le club saoudien ne veut plus goûter à la défaite lors du rendez-vous décisif. FIFA.com pose sa loupe sur cette confrontation.

Le match

Urawa Red Diamonds – Al Hilal_
Stade de Saitama 2002, Saitama
Dimanche 24 novembre, 19h01, heure locale_

Pour leurs retrouvailles, les deux équipes affichent des états de forme contrastés. Les locaux restent sur une série de quatre matches sans victoire toutes compétitions confondues, avec notamment une défaite 2-0 face à Kawasaki Frontale à domicile en J-League. À l’inverse, Al Hilal est invaincu depuis trois matches.

Les visiteurs présentent la meilleure attaque de la compétition avec 24 buts. Al Hilal cherchera à rééditer sa prestation du match aller, qui l’avait vu dominer les débats et se créer de nombreuses occasions. Par ailleurs, les Saoudiens peuvent s’appuyer sur leur impressionnant bilan en dehors de leurs bases dans cette campagne, au cours de laquelle ils ne se sont pas inclinés une seule fois à l’extérieur dans la phase à élimination directe.

Urawa fera appel à une combativité dont il a fait sa marque de fabrique pour refaire son retard dans sa forteresse de Saitama. Emmenés par leur expérimenté attaquant Shinzo Koroki, en forme en ce moment, les Japonais sont capables de battre n’importe qui.

Le joueur à suivre

Après avoir participé à la campagne victorieuse d’Urawa en 2017, Shinzo Koroki a eu davantage d’impact lors de cette édition 2019. Jusqu’ici, le joueur de 33 ans a inscrit huit buts, dont cinq au cours de la phase à élimination directe. Son expérience et son efficacité joueront un rôle clé pour les locaux, qui doivent inverser la vapeur pour décrocher leur troisième Ligue des champions.

La stat

4 – Les trois dernières confrontations entre les deux équipes en Ligue des champions de l’AFC n’ont généré que quatre buts. On peut donc s’attendre à ce que cette finale retour n’engendre pas un score fleuve et se joue sur des détails.

Entendu…

« Ça fait longtemps que l’on court après ce trophée et on n’a encore rien gagné. Il nous faudra un peu de réussite sur ce match retour. » – Mohammad Al Shalhoub, milieu de terrain d’Al Hilal

« On a beaucoup appris de ce match aller et on va faire mieux au match retour, c’est certain. Je ne peux rien dire sur notre stratégie sur ce match, mais on a trouvé quelques éléments qui vont nous aider. On s’attend encore à un gros combat à la maison. » – Tomoaki Makino, défenseur d’Urawa Red Diamonds





A lire aussi

Laisser un commentaire