Hommes violents : des moyens de prise en charge insuffisants




Les conclusions du Grenelle contre les violences conjugales seront rendues lundi 25 novembre. Les associations espèrent davantage de moyens pour éloigner les maris ou conjoints violents, mais très peu de structures existent pour les prendre en charge. Reportage au cœur de l’une d’entre elles, à Arras (Pas-de-Calais).



A lire aussi

Laisser un commentaire