Emmanuel Macron a rendez-vous sur l’ancien site Whirlpool



Vendredi 22 novembre, Emmanuel Macron doit se rendre sur le site de l’ancienne usine Whirlpool d’Amiens, dans la Somme. Alors que le constructeur d’appareils électroménager avait décidé de se retirer, Emmanuel Macron avait promis il y a deux ans de trouver un repreneur. Mais rien ne s’est passé comme prévu et de nombreux salariés se sont retrouvés au chômage.

En duplex depuis Amiens, la journaliste Valérie Astruc rappelle que le chef de l’État, à l’époque en campagne pour la présidentielle, avait suscité beaucoup d’espoir avec ce plan de reprise. Le repreneur a depuis mis la clef sous la porte. « Sur 288 ex-salariés de Whirlpool, seuls 44 travaillent encore sur le site, le reste est au chômage », précise Valérie Astruc. « Aujourd’hui, le président avoue que c’est un échec, mais il a décidé de venir affronter la colère des salariés », ajoute la journaliste.



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire