Logement étudiant : la précarisation règne



Financer un logement étudiant est une charge que beaucoup de familles ne peuvent pas se permettre. Un foyer sur deux ne peut pas financer un logement étudiant en dehors de sa région, selon un sondage Ifop. Un constat édifiant. 48% des étudiants ne sont pas aidés par leurs parents. Ce pourcentage grimpe à 56% lorsque les étudiants habitent en zone rurale.

Les universités en ville

Le lieu de résidence de la famille influence les choix en matière d’orientation scolaire et universitaire de 52% des jeunes interrogés. Géographiquement, ce sont les citadins qui sont les plus favorisés, dans la mesure où les universités se situent en ville. Paris reste d’ailleurs le pôle étudiant le plus attractif de toute la France. Certains renoncent même à une formation. Ils sont 31% à ne pas avoir pu déménager faute de moyens et à avoir abandonné leur projet d’étudier loin de leur domicile familial.

Le JT

Les autres sujets du JT



A lire aussi

Laisser un commentaire