Les titulaires en danger à Cleveland


Dans un premier temps, John Beilein avait critiqué une équipe qui allait dans la mauvaise direction après une troisième défaite de rang. Mais ça n’a pas produit d’effet, puisque Cleveland vient d’encaisser une cinquième défaite de suite, à Miami. Et avec la manière, pourrait-on dire…

La première mi-temps fut ainsi catastrophique. Sous l’impulsion de Duncan Robinson, le Heat va écraser des Cavaliers complétement débordés. « Il y a un manque flagrant d’effort », constate et regrette le coach des Cavs. « Également de communication. On ne peut pas avoir des joueurs silencieux en défense, qui pensent qu’on peut lire dans l’esprit des uns et des autres. On ne fait pas attention aux détails. Ils ont marqué presque quatre points par minute en second quart-temps… »

Pour réagir à la pause (75-48) et sauver l’honneur, John Beilein a décidé de sanctionner trois de ses titulaires : Darius Garland, Collin Sexton et Cedi Osman.

Une décision motivée par la contre-performance de ce trio : sept points à 1/17 au shoot et cinq ballons perdus à cet instant du match. Il a donc lancé à la place Matthew Dellavedova, Jordan Clarkson et Kevin Porter Jr.

« Je voulais essayer de revenir dans le match », commente John Beilein. « C’est le quatrième match d’affilée où on est derrière après le premier quart-temps (le cinquième en réalité, ndlr). On ne peut pas continuer comme ça. Je suis fier du groupe qui a commencé la deuxième période. Ils ont joué avec passion et énergie. Cela a transpiré sur tout le monde, y compris les titulaires quand ils sont revenus sur le parquet. »

Ce changement ponctuel peut-il devenir permanent, afin de redresser un peu la barre ? « On va en parler », annonce le coach. « C’est possible. Dès que des changements seront décidés, on les annoncera. » Kevin Love et Tristan Thompson (qui était absent contre Miami) sont inamovibles, les trois joueurs en danger sont donc les sanctionnés du dernier match : Darius Garland, Collin Sexton et Cedi Osman. Ce dernier étant particulièrement décevant cette saison.



A lire aussi

Laisser un commentaire