Le sable est déjà chaud !



  • La dixième édition de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA débute le 21 novembre
  • Le Brésil largement favori à sa propre succession
  • Inscrivez-vous dès aujourd’hui pour commander vos billets

Le Paraguay se prépare à accueillir le premier tournoi FIFA de son histoire à l’occasion de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, qui débute le 21 novembre 2019 à Asuncion.

La dixième édition de cette prestigieuse compétition sera la première organisée dans un pays… sans accès à la mer ! En effet, les matches auront lieu au siège du Comité olympique paraguayen.

Le Brésil, qui est à l’origine de l’invention de la discipline, semble promis à conserver le titre conquis il y a deux ans aux Bahamas.

Les favoris

À la veille du coup d’envoi de la compétition, le Brésil paraît largement au-dessus de la mêlée. En attaque, de grands noms comme Rodrigo, Datinha et Mauricinho font régulièrement des étincelles tandis qu’en défense, Bruno Xavier et Mao font parler leur expérience. Les Brésiliens peuvent également compter sur le savoir-faire de l’un des techniciens les plus respectés du beach soccer, Gilberto Sousa.

La Russie, double championne du monde, et le Portugal, lauréat de l’épreuve en 2015, pourraient toutefois contester la suprématie brésilienne. De son côté, Tahiti, finaliste malheureux des deux dernières éditions, ne fait pas mystère de son ambition de franchir l’ultime palier à Asuncion.

Les outsiders

Pays hôte de cette Coupe du Monde de Beach Soccer, le Paraguay est souvent présenté comme la deuxième puissance du beach soccer sud-américain. Les hommes de Gustavo Zloccowick (surnommé Guga) bénéficieront en outre du soutien du public.

Parmi les autres équipes à surveiller, citons l’Italie, le Japon, champion d’Asie en titre, le Sénégal, champion d’Afrique, et la Suisse, habituée de la seconde phase du tournoi.

Le saviez-vous ?

Le Bélarus est la seule équipe à faire ses débuts en Coupe du Monde de Beach Soccer, cette année au Paraguay. Les Européens de l’est entameront leur parcours face aux Émirats Arabes Unis, avant de défier le Sénégal et la Russie.

Première journée (heures locales)

16:15 Italie – Tahiti (Groupe B)

17:50 Suisse – États-Unis** (Groupe A)

19:25 Uruguay – Mexique (Groupe B)

21:00 Paraguay – Japon (Groupe A)

La première journée nous promet déjà quelques belles affiches. En guise d’entrée en matière, Paraguay 2019 nous propose un choc très incertain entre l’Italie et Tahiti, suivi du retour des États-Unis en Coupe du Monde de Beach Soccer après six ans d’absence. En guise de comité d’accueil, les Américains trouveront sur leur route la Suisse d’Angelo Schirinzi.

Par ailleurs, l’Uruguay lancera son tournoi face au Mexique, champion de la Concacaf. La Celeste fera à cette occasion sa première apparition en phase finale depuis une décennie. La journée s’achèvera sur une affiche palpitante, qui opposera l’hôte paraguayen au Japon, champion d’Asie. La rencontre, disputée à guichets fermés, fera certainement date dans l’histoire du sport au Paraguay.

Suivre la #BeachSoccerWC sur les réseaux sociaux

Facebook | Instagram | Twitter





A lire aussi

Laisser un commentaire