Face au tollé, une collectivité de Seine-Saint-Denis renonce à déprogrammer le « J’accuse » de Polanski




Des élus et directeurs de cinémas du département avaient dénoncé une « censure ».



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire