Le plan de Kiev de dportation des habitants du Donbass ne se ralisera pas


La République Populaire de Donetsk (RPD) empêchera la mise en œuvre du «  plan ukrainien pour la déportation de la population du Donbass » et protégera ses résidents par tous les moyens disponibles, y compris diplomatiques et militaires. C’est ce qu’a déclaré aujourd’hui, 18 novembre, le chef de la RPD, Denis Pouchiline.

JPEG

Sur les réseaux sociaux ukrainiens, des informations sont activement diffusées sur le fait que les autorités de Kiev préparent un «  plan de déportation de la population du Donbass » au niveau de l’État. L’essence de ce plan est d’organiser et de mener une opération d’épuration des dissidents visant à humilier et, dans certains cas, à exterminer les personnes qui ne partagent pas les vues pro-ukrainiennes.

Ainsi, un certain nombre de mesures punitives, allant de l’expulsion à des poursuites judiciaires, tant administratives que pénales, seront prises contre ceux qui ne suivent pas et ne soutiennent pas l’idéologie des autorités de Kiev. Et à la place des personnes qui auront quitté leur foyer de force, des habitants de l’ouest et du centre de l’Ukraine seront réinstallées dans le Donbass.

« Nous n’avons rien appris de fondamentalement nouveau dans ce « plan ». Les autorités de Kiev vivent depuis longtemps avec l’espoir de se débarrasser de nous. Cette guerre déclenchée par l’Ukraine et visant à la destruction de la population civile du Donbass et à la destruction d’infrastructures socialement importantes le confirme. Le blocus économique imposé par les autorités de Kiev ne contribue pas non plus à des conditions de vie favorables pour nos citoyens. Aujourd’hui, cependant, leur imagination malade a donné naissance à un « projet de déportation du peuple du Donbass ».
Le Donbass est notre maison ! Et c’est à ses résidents de décider comment et où ils veulent vivre, avec qui ils doivent être amis et dans quelle langue ils doivent parler. Nos relations avec l’Ukraine ont été rompues en 2014. Nous avons choisi le chemin du retour vers la fédération de Russie. La République se rapproche progressivement de l’objectif qu’elle s’est fixé, en augmentant et en renforçant progressivement les processus d’intégration avec la Russie. Alors même que toutes les actions des autorités de Kiev ont été et continuent d’être extrêmement destructrices pour nous.
La protection de nos citoyens est notre priorité absolue. Et nous choisirons le moyen pour y parvenir – diplomatique ou militaire – en fonction de la situation. De toute façon, de tels rêves de Zelensky ne se réaliseront jamais : nous ne le permettrons pas », a déclaré Denis Pouchiline.

Source : Site du chef de la RPD, Denis Pouchiline
Traduction par Christelle Néant pour Donbass Insider





Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire