British Steel : les troubles intentions du repreneur chinois




En faillite, le sidérurgiste britannique, propriétaire de deux sites en France, va être repris par la société Jingye alors même que le dumping de l’acier chinois est à l’origine des déboires de l’industrie en Europe.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire