La catapulte « maison », nouvelle arme des manifestants à Hong Kong


Après les arcs et les flèches enflammées, les étudiants pro-démocratie qui se mobilisent à Hong Kong ont bel et bien tourné la page des manifestations pacifistes. Après la mort d’un des leurs vendredi dernier, ils fourbissent un arsenal des plus créatifs.

Comment l’inventivité des manifestants à Hong Kong leur permet de faire durer le mouvement

Mercredi 13 novembre, ils ont ainsi testé une catapulte de leur fabrication, un engin digne des combats du Moyen-Age, comme le montre la vidéo ci-dessous.

Pour le quatrième jour consécutif, Hong Kong reste paralysée ce jeudi par les manifestants, accusés d’avoir tiré des flèches sur la police, tout en bloquant des routes et en perturbant la circulation des transports en commun.

Après plus de cinq mois de manifestations, le mouvement de protestation dans l’ex-colonie britannique a adopté cette semaine une nouvelle tactique, dite de « l’éclosion généralisée ».

Les vidéos qui attestent de l’escalade de la violence à Hong Kong

Elle consiste à multiplier les actions de faible envergure, menées par des petits groupes, essentiellement des étudiants, pour éprouver au maximum les capacités de la police.

Jeudi matin, des axes routiers vitaux pour la ville étaient obstrués par des barricades faites de bambous, de briques et d’un empilement d’objets divers.

Les Hongkongais envoient un fabuleux message démocratique mais ils sont seuls au monde

L'Obs





Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire