Bleuets et Auriverdes se qualifient en beauté



  • Les demi-finales de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA sont connues
  • La France réalise le plus gros score des quarts de finale
  • Le Brésil est l’équipe qui a joué le plus de demi-finales

LE FILM DE LA JOURNÉE

Les demi-finales de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2019 sont connues depuis ce lundi 11 novembre suite aux victoires de la France et du Brésil, respectivement contre l’Espagne et l’Italie. Les Français et les Brésiliens rejoignent donc les Pays-Bas et le Mexique, qui s’affronteront dans la première demi-finale.

La journée a commencé par une pluie de buts, la victoire 6-1 de la France sur l’Espagne étant la plus large de l’histoire de la compétition dans un quart de finale. Les Bleuets atteignent les demi-finales avec la meilleure attaque du tournoi : 17 buts. La seule fois où ils se sont hissés dans le dernier carré, à Trinité-et-Tobago en 2001, ils ont remporté le titre.

Dans la soirée, le public du stade olympique de Goiania a assisté à la meilleure performance des locaux dans le tournoi : les Brésiliens ont démontré de la maîtrise et une grande qualité de jeu face au gardien le plus efficace à ce jour, Marco Molla, pour aller jouer une neuvième demi-finale. Des quatre équipes, elle est celle qui a joué le plus de demi-finales.

📅 Résultats

Quarts de finale

Espagne 1-6 France

Italie 0-2 Brésil

📌 Les moments-clés

Un passeur vraiment décisif : Arrivé au Brésil avec le statut de meilleur buteur du Championnat d’Europe U-17 2019, Adil Aouchiche prouve qu’il est aussi un excellent passeur, et le meilleur de la compétition, avec six passes décisives. Contre l’Espagne, il en a ajouté deux, sur coups de pied arrêtés, avant de clôturer une belle après-midi par son premier but dans le tournoi, le sixième but français dans ce match.

2 200 cris de joie : Le Français Isaac Lihadji a lancé la seconde mi-temps avec un but qui restera dans les statistiques de la Coupe du Monde U-17 : sa finition au second poteau portait le score à 3-1 pour son équipe, mais elle correspondait aussi au 2 200ème but dans l’histoire du tournoi.

Un double remplacement de luxe : Le Brésilien Pedro Lucas ne devait pas participer au tournoi et doit sa place parmi les 21 à la blessure du joueur-vedette Reinier. Jamais titularisé jusqu’à aujourd’hui, il a profité de la blessure de l’autre vedette brésilienne, Talles Magno, pour s’installer dans le onze. Il a répondu aux attentes avec deux passes décisives et une prestation aboutie.

📅 À venir

14 novembre

Demi-finales

Pays-Bas – Mexique (Brasilia, 16h30 heure locale)
France – Brésil (Brasilia, 20h00 heure locale)



RMCSport

A lire aussi

Laisser un commentaire