On est allé dans la forêt où les Japonais viennent se suicider




Dureté de la vie quotidienne, violence de la crise économique, tradition ancestrale… Le taux de suicide, au Japon, est l’un des plus élevés au monde. Reportage dans la forêt d’Aokigahara, au pied du mont Fuji, lieu souvent choisi pour mettre fin à ses jours.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire