Mario Draghi, l’homme qui a sauvé l’euro (et l’Italie)




« Super Mario » a passé huit ans à la présidence de la Banque centrale européenne. Il laisse un lourd héritage à sa successeure, Christine Lagarde.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire