Terrorisme. Quand la France redore son blason au Sahel




L’annonce par la ministre française des Armées de l’élimination d’une des figures du terrorisme au Sahel n’est qu’un effet de communication, estime ce quotidien burkinabé. Cette soi-disant victoire masque la réalité du terrain.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire