Edouard Philippe se rapproche du Havre…


Que ses ministres aillent se frotter au suffrage universel, Edouard Philippe n’a rien contre. Bien au contraire ! A cinq mois des municipales, le Premier ministre le répète d’ailleurs à l’envi en privé :

« Qu’un membre du gouvernement puisse passer devant le peuple est plutôt une bonne chose. N’imaginons jamais que cela puisse être un problème de se présenter à une élection. »

Pour l’heure, une petite dizaine de ministres sont tentés de figurer sur des listes aux muni

Pour lire les 75 % restants,
testez l’offre à 1€ sans engagement.





FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire