Chanteloup-les-Vignes panse ses plaies après l’incendie de son école de cirque




De la « colère », du « dégoût », mais une volonté de reconstruire « le plus vite possible » : l’humeur était combative dimanche à Chanteloup, au lendemain d’une nuit d’émeutes qui a vu partir en fumée un bâtiment culturel emblématique de la ville, inauguré il y a un an.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire