L'attaque à la préfecture de police, un État défaillant face à l’islamisme




L’attaque meurtrière commise le 3 octobre au cœur de la préfecture de police de Paris souligne la difficulté des pouvoirs publics à lutter contre la radicalisation de jeunes Français, juge outre-Rhin le Frankfurter Allgemeine Zeitung.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire