L'affaire du couteau fantôme en céramique : le mensonge de trop




Qui donc a vu le couteau fantôme en céramique de l’attentat de la Direction du Renseignement de la Préfecture de Police de Paris ? Apparemment, c’est une « source proche du dossier » qui l’avait signalé au moment où les officiels, avec une promptitude remarquable, arrivaient sur les lieux, préoccupés, on le comprend volontiers, de rassurer l’opinion. Hélas pour eux, plus ils ont tenté de la rassurer, plus les détails de cette tragique affaire ont-ils été divulgués, (…)


Politique



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire