Kiev envisagerait l'option de renoncer à une partie du Donbass




Après que cette option a été exprimée à l’antenne par le fameux propagandiste pro-Maïdan Dmitry Gordon, et approuvée par Léonid Kravtchouk, ex-Président de l’Ukraine, voilà que c’est au tour de Vadim Pristaïko, ministre ukrainien des Affaires étrangères, de mettre ouvertement sur la table cette possibilité : que Kiev pourrait renoncer à une partie du Donbass ! Après la publication de mon précédent article sur le sabotage du désengagement des forces par l’Ukraine, (…)


International



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire