Ce qui cloche avec la microéconomie




La macroéconomie est traversée par une opposition apparemment irréductible entre néoclassiques et keynésiens qui dure depuis plus de quatre-vingts ans. Par contraste, la microéconomie ressemble à un long fleuve tranquille. La domination néoclassique semble triomphale. Les économistes néoclassiques considèrent d'ailleurs que le théorie microéconomique existante doit servir de fondation à la macroéconomie. Cette sérénité, est-elle justifiée ? Je voudrais ici énumérer certaines (…)


Economie



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire