La Maison brûle, une Enfant crie « au feu », le pompier Chirac s'éteint, l'ours blond danse autour du feu !



Au siège des nations désunies, le cygne blanc de l'espoir se mue en cygne noir du désespoir, et y laisse des plumes. Dans le pays où des rappeurs amassent des masses de fric en vociférant des injures, des insanités et des menaces sur les thuriféraires du dieu-argent, sur les grands-prêtres du saint-profit, sur les moutons de panurge profiteurs et exploités, quoi de plus naturel qu'une jeune égérie adopte les us et coutumes de l'expression orale. De plus, être scandalisé à la (…)


Environnement



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire