Côte d'Ivoire : sous couvert de « réconciliation nationale », les divisions politiques demeurent



A un an de la future élection présidentielle ivoirienne, deux anciens chefs d'État, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié, mettent en scène leur rapprochement afin d'empêcher leur successeur, Alassane Ouattara – ou son dauphin –, de briguer un troisième mandat. Une alliance de circonstance, qui dissimule à grand peine leur absence de programme et leurs propres dissensions internes. L'union fait-elle nécessairement la force ? Samedi 14 septembre, les partisans du Front (…)


International



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire