Chirac, le dernier des gaullistes, habitué des zigzags politiques




L’ex-président, mort le 26 septembre, était attaché à la “grandeur” de la France, écrit le quotidien conservateur madrilène El Mundo. Mais ses douze ans de mandat ont été marqués par les indécisions en matière de politique intérieure.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire