Konrad Adenauer, fondateur de l'Allemagne européenne



« « Comment peux-tu dire que tu m’aimes si tu ne sais pas ce qui me fait souffrir ? ». Les premières rencontres franco-allemandes organisées à partir de 1946 allaient dans ce sens. Oui, il fallait faire comprendre aux jeunes Allemands la dimension de l’horreur et aussi ce qu’avait été l’Occupation allemande en France. Mais à condition d’accepter d’apprendre puis de répercuter en France ce qu’avaient été les souffrances des citadins allemands (…)


Europe



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire