Les macroniens divisés à Paris



En juin puis juillet dernier, j’avais déjà sommairement expliqué sur Agoravox pourquoi de plus en plus de macroniens n'avaient plus confiance en Benjamin Griveaux. Pour cette raison, on constate maintenant clairement que le solide socle d’électeurs macroniens sur Paris (34 à 38%) est en train de se fracturer à l’occasion de cette élection municipale. Pour 4 grandes raisons : 1) Benjamin Griveaux a déjà agi pendant 12 ans dans les turpitudes du parti socialiste (voir (…)


Politique



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire