L'ardeur diplomatique d'Emmanuel Macron



« Notre monde est à un moment de bascule et je crois que notre vocation à nous, Français, est d’être dans la proposition, l’inspiration, d’essayer de réduire les désaccords, de ne pas céder aux faiblesses du temps présent, d’avoir cet esprit de résistance qui fait se dire « il n’y a pas de fatalité ». On doit se battre pour conduire les autres à se battre avec nous contre ces injustices ou ces absurdités. Alors, je vous promets, en votre nom, de faire (…)


International



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire