Paris outragé, mais Paris libéré !



« Le Général Leclerc vous fait dire : Tenez bon, nous arrivons. » (Télégramme du 24 août 1944 à 16 heures 50 du lieutenant-colonel Crépin, commandant l’artillerie de la 2e DB à FFI Préfecture de Police, Paris). Il y a soixante-quinze ans, le vendredi 25 août 1944, la Ville de Paris, occupée depuis plus de quatre ans par l’Allemagne nazie, fut libérée par les troupes du Général Leclerc. Forte émotion dans ce symbole si éclatant de l’histoire de France et également, de (…)


Europe



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire