Maurice Schumann, le résistant gaulliste démocrate-chrétien (2)



« Qu’aurais-je été si Alain ne m’avait appris à douter, Simone Weil à croire, Marc Sangnier à aimer et De Gaulle à combattre ? » (Maurice Schumann). Deuxième partie. Après avoir évoqué les premières années professionnelles de Maurice Schumann et son engagement dans la Résistance comme porte-parole de la France libre, je reviens sur son très long et prestigieux itinéraire politique. L’homme politique de la IVe République À la Libération, comme beaucoup de (…)


Politique



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire