Italie : à qui profite l'alliance des “souverainistes” des deux rives ?




C’est en reprenant les mots de Mussolini “je demande aux Italiens de me donner les pleins pouvoirs” que Salvini, le leader d’extrême droite et ministre de l’Intérieur du gouvernement Conte d’alliance avec le M5S de Beppe Grillo, a appelé au vote d’une motion de défiance contre son premier ministre, prenant prétexte de la différence de vote entre le parti d’extrême droite (pour) et le M5S (contre) sur le tunnel Lyon-Turin. Rappelons que le M5S (…)


Europe



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire