Un monde impitoyable




Leur vie est entre vos oreilles. Jeu de rive Il était une fois une petite fille qui s’était prise d’affection pour les fourmis volantes. La chose peut paraître étrange même s’il faut bien le reconnaître, les chemins du cœur sont souvent énigmatiques. La belle enfant que ses parents avaient appelée Zoé, vouait pour toutes les créatures de la terre une affection sans borne. Elle passait ses journées, jumelles aux yeux, à observer la nature à proximité de chez elle et (…)


Environnement



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire