Le cavalier désarçonné




Le puissant aux pieds d'argile. Il était une fois un seigneur en son domaine, un être impitoyable pour ses serviteurs et les serfs qui tentaient de survivre en exploitant ses terres. L'homme ne se souciait guère des récoltes et chevauchait, indifférent et hautain, foulant aux pieds de son cheval le blé qui lève, couchant la luzerne ou bien piétinant les graines qui germent. Il en avait été ainsi de tous temps. Le seigneur est maître en son domaine et l'homme, comme ses (…)


Religions



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire