Les Arcades sourcilleuses




Du déambulatoire au cloître. Les arcades sont à l’architecture ce que Rolex est à certains individus, une marque de grandeur, d’importance et de réussite, un passage obligé pour accréditer une position sociale. Un bâtiment public qui s’offre une telle proéminence a nécessairement pignon sur rue offrant à ses visiteurs un abri mais bien encore, un passage qui fait révérence implicitement au déambulatoire monastique, une étape nécessaire pour abandonner les oripeaux du (…)


Citoyenneté



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire