Hier à Zaïtsevo l'armée ukrainienne a tué Irina, qui était comme ma seconde mère




Hier, 25 juillet 2019, Irina, 61 ans, est morte à Zaïtsevo après avoir marché sur une mine anti-personnel installée par un groupe de sabotage-reconnaissance ukrainien dans son jardin potager. Elle était comme une seconde mère pour moi depuis trois ans, et sa perte est un choc incommensurable. J’ai rencontré Irina pour la première fois en mai 2016. Nous étions venus apporter de l’aide humanitaire (produits alimentaires) à sa fille Tatiana, sa petite-fille Rita, elle-même et (…)


International



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire